Fiche métier : devenir illustrateur

illustrateur-dessiner-crayon-feuille-metier

L’illustrateur ou l’illustratrice travaille en collaboration avec un éditeur ou un auteur. Sa mission ? Traduire du texte en dessin. Littérature jeunesse, ouvrages scolaires, presse, publicité : les opportunités sont nombreuses. Comment devenir illustrateur ? Décryptage.

Les missions et le salaire

A partir d’un cahier des charges défini, l’illustrateur collabore avec un auteur ou un directeur artistique. Malgré tout, c’est un métier qui jouit d’une grande liberté créatrice. Chaque illustrateur pourra apporter sa patte à un projet qu’il soit lié à :

  • La bande dessinée,
  • L’illustration de couverture,
  • La presse écrite,
  • La publicité ou le marketing,
  • La littérature jeunesse, etc.

Avant de passer par les phases de table à dessin, palette graphique ou colorisation, l’illustrateur/-trice fera valider une esquisse, des crayonnés ou des planches test. Le plus souvent exercé en statut freelance, ce métier permet de travailler en solitaire, en coworking et de se créer un book riche et varié au fil des années.

Côté rémunération, le salaire de l’illustrateur/-trice varie en fonction des honoraires négociés. En tant qu’indépendant, il est rémunéré à la commande mais aussi sur les droits d’auteur préalablement définis pour chaque projet. En tant que salarié, il cèdera en revanche les droits d’exploitation de ses créations, selon des modalités définies dans le contrat de travail.

Les qualités requises

Pour être un bon illustrateur/-trice, il est indéniable qu’il faut avoir de bonnes aptitudes en dessin et une créativité foisonnante. En tant qu’artiste, il faudra savoir affirmer et vendre son style ainsi que sa personnalité. Comme le métier de graphiste, l’illustration requiert de la flexibilité, une réactivité face aux délais ou aux demandes des clients. Egalement, un bon illustrateur saura se remette en question, être persévérant pour offrir le résultat final attendu. Enfin, la fibre commerciale est incontournable pour trouver des clients et vendre son savoir-faire.

Les formations d’illustrateur / illustratrice

Pour devenir illustrateur il existe plusieurs types de formations diplômantes :

  • Le bac technologique Sciences et technologies du design et des arts appliqués ;
  • Le BTS Design Graphique (par correspondance ou en présentiel) ;
  • Le DMA Arts graphiques option illustration ;
  • Le DNAT Design Graphique ;
  • Le DNSEP option Communication ;
  • Les formations diplômantes en école d’art à Lyon, Paris ou encore Bordeaux ;
  • Le Bachelor en art ;
  • Le Master texte-image, littératures, écrans et scènes spécialisé en bande dessinée.

Si vous avez la passion de l’illustration, un bon coup de crayon et des idées, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire dans une école de dessin ou autre formation diplômante spécialisée. Bonne chance !