Véhicule : peut-on faire confiance en l’électrique ?

electrique_camion

L’électrique a le vent en poupe chez les constructeurs automobiles. En 2035, la vente de véhicules neufs à moteurs thermiques diesel et essence sera interdite en Europe. C’est donc inévitable, il faudra passer au tout électrique dans la prochaine décennie. Nous verrons dans cet article si l’on peut faire confiance en cette technologie.

Des véhicules électriques de plus en plus performants et autonomes

La question de la performance se pose pour l’utilité d’un véhicule électrique. En effet, celui-ci est moins autonome qu’un véhicule thermique. Mais la technologie est en progrès constant. Ainsi, certains tracteurs routiers électriques ont une autonomie de 400km. De plus, des techniques permettent d’optimiser le nombre de kilomètres possible à parcourir avec son véhicule électrique. Par exemple, utiliser le puissant frein moteur de celui-ci permet de recharger ses batteries et de gagner 20 à 30% d’autonomie. Ces véhicules sont de plus en plus autonomes et toutes les recherches vont en ce sens. Il reste à savoir comment « faire le plein » en électrique.

renault_trucks_2

Recharger son véhicule électrique : un progrès structurel constant

Avoir une bonne accessibilité aux bornes de recharges pour son véhicule électrique est capital. Bonne nouvelle, de plus en plus de points de charges rapides sont installés dans toutes les grandes villes de France. Les professionnels qui se sont déjà convertis dans les véhicules verts ont changé leurs habitudes de travail à cet effet. Ainsi, les conducteurs de camions électriques adaptent leurs itinéraires de livraisons à l’aide d’applications incluses avec leur utilitaire. Ces trajets optimisés permettent d’être sûr de pouvoir recharger son véhicule sur la route en cas de besoin.

Enfin, il est possible d’installer une prise murale électrique à son domicile ou son lieu de travail. Ces dernières permettent de charger sa batterie le soir pour encore moins cher que sur des bornes électriques publiques.

Tous ces avantages justifient le coût élevé de ces véhicules.

L’électrique : un investissement rentable

Les véhicules à moteurs électriques sont bien plus coûteux à l’achat que les véhicules à moteurs thermiques. Cependant, ce surplus à l’acquisition s’amortit largement sur le long terme. En effet, un véhicule électrique a un coût d’entretien moins élevé que son équivalent diesel, car il a moins de pièces à contrôler. De plus, son coût en Kwh aux 100 kilomètres est nettement inférieur à celui d’un moteur essence sur la même distance.

Ainsi, l’électrique est une technologie fiable et en progrès constant. Il devient de plus en plus facile de recharger sa voiture. Enfin, son coût total de possession est nettement inférieur au véhicule thermique.