Comment bien travailler en open space ?

Si travailler en open space possède de nombreux avantages (cohésion de groupe, meilleure communication et donc plus de réactivité et de dynamisme), il reste important de le concevoir de manière à ce que chacun garde un espace personnel et puisse se concentrer. Comment aménager son open space de manière ergonomique ? On fait le point avec vous sur quelques conseils à suivre.

Lutter contre les nuisances sonores

Pour réduire les bruits en open space, mieux vaut s’y prendre dès la conception de celui-ci. C’est-à-dire : prévoir une moquette au sol de manière à absorber les sons, mais aussi éviter les baies vitrées trop étendues qui elles, amplifient le bruit. Le mieux est également de prévoir l’installation de cloison mobile acoustique pour limiter les nuisances sonores en open space.

Ecran de séparation en tissu, à retrouver sur lacour-mobilier.fr

Bon à savoir concernant l’agencement des postes de travail en open space : les fournisseurs de meubles de bureau agrémentent leur offre commerciale de conseils en aménagement. Un bon moyen de choisir la cloison ou l’écran de séparation le plus adapté à la configuration d’un open space.

Délimiter son espace de travail et faciliter la circulation

Cloison design KP disponible sur lacour-mobilier.fr

Tout comme il est important de penser l’installation des tables de conférence pour faciliter la concentration de l’auditoire, l’espace où circuler dans un open space, doit être délimité de façon à améliorer la concentration de tous. Car la gêne visuelle peut parfois être aussi importante que la gêne sonore lorsqu’il s’agit de réfléchir au calme. Pour cela, la  cloison mobile offre une isolation partielle et peut aussi avoir son rôle à jouer dans l’acoustique d’une pièce.

Côté réglementation, l’Association française de normalisation (AFNOR), définit la surface minimale de travail (plus d’informations sur les normes des espaces de travail sur https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F24505) : 10 m2 pour une personne, 12 m2 pour deux et 21 m2 pour trois personnes. Si vous constatez que cette distance n’est pas respectée, vous pouvez vous adresser aux représentant du personnel qui siègent lors des CHSCT (Comité d’Hygiène et Sécurité et des conditions de travail).

Un espace personnel de travail bien délimité est la clé pour travailler de façon agréable dans un open space !