Zoom sur le métier de rhumatologue

Il faut 10 à 11 ans d'études pour devenir rhumatologue. Photo Pixabay

Il faut 10 à 11 ans d'études pour devenir rhumatologue. Photo PixabayLa France comptait, en 2016, 2624 rhumatologues, sur un total de plus de 281 000 médecins. Vous souhaitez devenir rhumatologue ? Préparez-vous à de longues études de médecine avec spécialisation. 10 à 11 ans d’études, en tout.

Le rôle du rhumatologue

Que fait précisément le rhumatologue ? On peut le définir comme un spécialiste du squelette humain. C’est un praticien spécialisé dans le diagnostic, le suivi et le traitement des douleurs et maladies des os, de la colonne vertébrales, des muscles et des articulations. En cas d’arthrose par exemple, un médecin généraliste peut envoyer son patient chez un rhumatologue pour effectuer des examens complémentaires comme une radio ou un IRM. Le rhumatologue traite également des affections telles que l’ostéoporose, le rachitisme, la maladie de Paget, etc.

La consultation chez un rhumatologue

Pour établir un diagnostic, le rhumatologue va, pendant la consultation, interroger le patient (sur ses douleurs, ses habitudes, son passé médical, etc.), pratiquer un examen clinique rigoureux, voire un examen complémentaire tel qu’un IRM ou un scanner.

Il peut également orienter ses patients vers des professionnels du paramédical comme des kinésithérapeutes afin de pratiquer, par exemple, des exercices pour l’arthrose du genou et retrouver une certaine mobilité. Il peut également l’aiguiller vers un chirurgien dans le cas, par exemple, d’une pose de prothèse de la hanche.

Selon qu’il faille soulager de l’arthrose cervicale, de l’ostéoporose ou tout autre rhumatisme handicapant, le rhumatologue peut effectuer des gestes médicaux tels que des ponctions articulaires, des infiltrations et des lavages articulaires ou encore des interventions guidées par échographie.

Comment devenir rhumatologue ?

Pour devenir rhumatologue, il faut donc commencer par obtenir un bac scientifique pour intégrer une faculté de médecine, où le cursus est divisé en trois cycles :

  • Le PCEM : Premier Cycle d’Etudes Médicales. Il s’agit des deux premières années de fac de médecine. Il faut savoir que moins de 20 % des étudiants franchissent, du premier coup, le cap de la première année !
  • Le DCEM : Deuxième Cycle des Etudes Médicales. Le DCEM dure quatre ans. Les trois dernières années sont consacrées à l’externat.
  • L’internat : à la fin de la sixième année, les étudiants doivent se présenter à des épreuves nationales pour accéder à l’internat. Selon leur classement, ils pourront choisir leur spécialité ainsi que leur lieu d’exercice. En rhumatologie, l’internat dure 4 ans.

Ce cursus permet d’obtenir un diplôme d’études spécialisées (DES) de rhumatologie.

Selon la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), on compte environ 3,4 rhumatologues pour 100 000 habitants.