Fiche métier : le plombier chauffagiste

Avec un temps de formation relativement court, peu de difficultés à trouver un emploi, un salaire très correct et la possibilité de s’installer comme artisan indépendant, le métier de plombier chauffagiste a de quoi séduire les jeunes. Les clés pour devenir plombier.femme plombier

Les qualités requises

Un plombier chauffagiste doit être en bonne condition physique. Ce métier exige en effet de passer du temps dans des positions inconfortables et, parfois, de transporter des charges lourdes. La prudence et la rigueur sont également des prérequis indispensables pour ne pas se mettre en danger.

Un plombier doit aussi être volontaire et disponible. Une bonne partie de son travail consiste à effectuer des dépannages de chauffe-eau à Lyon ou dans d’autres villes, et ce à toute heure du jour et de la nuit. Certains problèmes peuvent effectivement être urgents et demander une intervention le soir ou le week-end.

Les études à suivre

Après le brevet des collèges, un jeune qui veut devenir plombier peut s’orienter vers un CAP, à effectuer en 2 ans dans un lycée professionnel. C’est la formation de base des plombiers.

Mais il est possible de continuer avec des BP spécifiques, comme le BP métiers de la piscine. Cela permet, en plus d’acquérir une qualification supérieure, de se former à la gestion d’entreprise. Il existe également des bacs pro et BTS pouvant déboucher sur un emploi de chef de chantier ou de conducteur de travaux.

Salaire et débouchés

Les plombiers sont très sollicités, ce qui permet aux jeunes qui sortent de formation de trouver rapidement du travail. Ils peuvent être rapidement amenés à installer un chauffe-eau à Lyon par exemple. Car si certaines entreprises se spécialisent dans le dépannage, d’autres sont plus tournées vers l’installation de sanitaires ou d’équipements de chauffage et refroidissement.

C’est pourquoi un plombier peut à la fois travailler chez les particuliers, pour des réparations, et sur de gros chantiers, pour mettre en place tout le système de plomberie. Un plombier débutant peut donc prétendre à un salaire de 1 500 € brut par mois, mais il peut rapidement évoluer en faisant ses preuves, voire s’installer à son compte.