Fiche métier : kinésithérapeute

Le kiné utilise des massages, par exemple pour soulager la douleur.

On les appelle communément les kinés. Eux, ce sont les masseurs kinésithérapeutes, ces professionnels de santé dont la principale mission est la rééducation physique, quel que soit le type de patient. En effet, par le biais de massages et d’appareils, le kiné a pour mission de rééduquer tout type de patient, de l’enfant de 2 ans qui n’a pas encore fait ses premiers pas au sportif de haut niveau blessé, en passant par la jeune maman souffrant encore de la perte de muscles due à une récente césarienne.

Les mission du masseur-kinésithérapeute

Pour résumer, le kiné se voit assigner les missions suivantes :

  • limiter la perte de mobilité ou de souplesse des articulations ou de différentes zones du corps
  • corriger des mauvaises postures, notamment au niveau du dos
  • soulager des douleurs comme celles liées à l’arthrose
  • prévenir les récidives dans le cas, par exemple d’une hernie discale
  • proposer des solutions à un patient pour surmonter une situation de handicap comme, par exemple, un appareillage, etc.

Vers une rééducation adaptée

Le masseur kinésithérapeute va, lors de la première consultation, évaluer les besoins du patient en l’interrogeant par exemple sur son passé médical, ses habitudes, etc. Puis, vient le temps de la rééducation, par le biais de techniques diverses : massages avec des crèmes spécifiques, faire faire des mouvements au patient à l’aide de machines, de poids, de chaleur, de jeux (notamment pour les enfants), etc., étirements, exercices de musculation, etc. La rééducation se déroule sur plusieurs séances.

Devenir kiné : un concours sélectif

Pour devenir kiné, un étudiant doit passer le concours d’entrée en école de kiné, après une année passée en fac de médecine. Certains étudiants effectuent une classe préparatoire pour intégrer cette école qui dure trois ans, et alterne pratique et théorie. Le sésame pour exercer la profession de masseur kinésithérapeute : le diplôme d’État éponyme.

Le kiné doit avoir un bon contact avec ses patients, notamment pour leur donner confiance en eux. Il doit également être doté d’une bonne forme physique, car il sera amené à manipuler voire soulever des personnes de tout type de corpulences.

Une fois diplômé, le kiné peut exercer en libéral, dans un centre de rééducation, à l’hôpital dans différents service, de la néonatologie à la gériatrie, dans les maisons de retraite, etc. Il n’est pas difficile de trouver du travail, c’est le concours d’entrée à l’école qui est sélectif.

Enregistrer