Vente de médicaments en ligne, quel encadrement ?

Vente de médicaments en ligne, loi pharmacie en ligne, reglement médicaments sur internet

On ne parle plus que de cela dans l’univers de la e-santé : il est désormais possible d’acheter ses médicaments sur  internet. Une innovation de taille, qui n’a pu voir le jour que grâce à un encadrement rigoureux.

Source illustration : Getty Images

La première chose à savoir, sur les médicaments en eux-mêmes, est que les pharmacies en France ne possèdent pas encore le droit de commercialiser en ligne des médicaments délivrables avec une ordonnance.

Il est, en revanche, possible de se procurer les médicaments d’usage courant : vous pouvez donc désormais acheter du maalox ou acheter du dafalgan en ligne, à condition que la pharmacie que vous choisissez respecte certaines conditions. Quelles sont elles?

Pour qu’une pharmacie puisse vendre ses produits en ligne, le propriétaire de l’officine doit en effet mentionner plusieurs éléments sur son site internet : il faut tout d’abord avoir l’autorisation de l’Agence Régionale de la Santé (ARS), mais aussi celui de l’Ordre National des Pharmaciens.

Pour reconnaître un site autorisé :

  • celui ci doit posséder des liens vers l’ARS, le ministère de la santé, et enfin l’ANSM (il s’agit de l’Agence Nationale pour la Sureté du Médicament)
  • l’officine doit pouvoir être clairement identifiable : raison sociale, numéro RPPS et numéro de licence, adresse postale et contact mail

Grâce à ces quelques éléments, vous pourrez acquérir vos médicaments en ligne en toute sérénité, qu’il s’agisse de Vaporub ou de Nicorette inhaleur !

Pour terminer, voici le texte de loi concerné, si vous souhaitez aller plus loin : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000026897520&cidTexte=LEGITEXT000006072665