Quelle formation pour devenir chauffeur professionnel ?

En premier lieu il faut distinguer plusieurs types de chauffeurs. Il y a par exemple les conducteurs de transports de personnes ou les conducteurs routiers de marchandises. Les cursus ne sont pas les mêmes pour ces deux types de fonction. Découvrez les formations adaptées et disponibles pour passer son temps sur les routes.

formation-conducteur-routier

Être chauffeur de bus ou de car

Pour le transport scolaire, les voyages touristiques ou tout autre transport de personnes, il faut bien souvent faire appel à une société spécialisée qui met à disposition un véhicule et un chauffeur. Le conducteur de bus ou de car a pour principal mission de transporter des personnes en toute sécurité. Outre ses fonctions de chauffeur, il assure également l’accueil des passagers et les renseigne. Il doit aussi se charger de l’entretien de son véhicule et du chargement des bagages. Ainsi il doit rassembler différentes qualités : concentration, endurance, respects des horaires et des contraintes, autonomie et courtoisie…

Vous pouvez vous renseigner sur les formations disponibles pour être chauffeur de bus. Par exemple le Titre professionnel de conducteur routier de voyageur peut vous permettre d’arriver à vos fins et de passer le permis D (DE, D1, D1E).  Les chauffeurs sont régulièrement formés tous les 5 ans et doivent passer encore une formation spécifique pour devenir conducteurs scolaires.

formation-chauffeur-camion

Pour le transport de marchandise ?

Pour être chauffeur routier et conduire les camions de marchandises qu’on a l’habitude de voir sur l’autoroute par exemple, il faut passer par un autre cursus. De niveau CAP, la formation pour être conducteur routier s’étale sur environ une dizaine de semaines et permet d’obtenir le permis C (CE, C1, C1E). La formation n’est pas à confondre avec le BTS Transport qui lui concerne plutôt les métiers de la logistique comme cariste, déclarant en douane ou agent de transit…

Le chauffeur routier a pour principale mission de conduire son camion mais doit aussi en assurer l’entretien et avoir le contact facile avec les clients. Pour faire ce genre de métier il faut être endurant physiquement car rester assis longtemps peut causer des maux de dos par exemple. La réactivité et l’autonomie sont de rigueur. Il faut être aussi minutieux sur les règles de sécurité et d’hygiène.