Fiche métier : moniteur d’auto-école

moniteur-auto-ecole-cours-conduite-voiture-eleve

Vous êtes passionné(e) par la conduite ? Vous souhaitez transmettre vos savoirs aux conducteurs de demain et travailler au sein d’une auto-école ou comme moniteur indépendant ?

Découvrez la fiche métier des moniteurs d’auto école, aussi appelés enseignants de la conduite.

Missions

Les moniteurs d’auto-école sont chargés de transmettre les connaissances et les savoirs-faire indispensables à une conduite respectueuse des règles de la sécurité routière.
Les moniteurs d’auto-école accompagnent les élèves dans l’apprentissage pratique et technique de la conduite.

Qualités requises

Pour être un bon moniteur d’auto-école, il ne suffit pas de connaître le code de la route sur le bout des doigts. D’autres qualités, notamment humaines, sont requises :

  • Être pédagogue, aimer transmettre;
  • Avoir le sens de l’observation;
  • Avoir une bonne aisance relationnelle;
  • Savoir faire preuve de patience;
  • Être en bonne condition physique;
  • Avoir un emploi du temps flexible.

La passion, un véritable +

Être moniteur d’auto-école, c’est aussi être passionné. Si vous aimez le contact humain et avez une vraie sensibilité vis à vis de la sécurité routière, vous avez de grandes chances de vous épanouir dans ce métier. Hormis les cours, un moniteur d’auto-école aux Brotteaux, à Paris ou à Nantes, peut être amené à des conférences de sensibilisation auprès des écoles ou des entreprises sur la sécurité routière. Prendre du plaisir, comme dans tout métier, est donc capital.

Formation

Dans le but de former les usagers de la route, les moniteurs d’auto-école doivent passer avec succès les épreuves du BEPECASER. Cette formation comprend des épreuves relatives aux conducteurs et à la conduite, à la sécurité routière, à la pédagogie de la conduite sûre, aux notions sur les véhicules, mais aussi à des stages pratiques.

Cette formation est accessible aux personnes majeures possédant le permis de catégorie B en cours de validité depuis plus de 3 ans. Les moniteurs d’auto-école doivent également être titulaires d’un brevet des collèges, à défaut, ils devront satisfaire à une épreuve de contrôle de niveau.