Comment accéder aux métiers du digital ?

Formation numérique suivie sur un ordinateur portable avec des graphiques

Avec un chiffre d’affaires de 56.3 milliards d’euros et plus 470 000 emplois, le marché du numérique a connu une croissance de +4,1% en 2018 (source : Syntec, voir vidéo ci-dessous). Les perspectives sont d’ailleurs tout aussi encourageantes pour 2019 ! De plus, cela fait plusieurs années que le domaine des nouvelles technologies crée chaque année de nouveaux emplois. Il est donc parfaitement justifié de vouloir faire carrière dans le digital ! Et pour cela, il n’existe pas de parcours idéal, car le numérique est accessible de multiples façons.

Les formations diplômantes dans le numérique

Tous les établissements de l’enseignement supérieur l’ont bien compris, le digital est un marché porteur pour l’emploi des jeunes diplômés. Dans le public comme dans le privé, les formations dans le digital se multiplient et de nouveaux diplômes voient le jour chaque année. Cela s’explique également par la vitesse de mutation du secteur en lui-même. Les nouveaux métiers du numérique se façonnent chaque jour, nécessitant d’adapter les formations en conséquence.

Il y a encore quelques années, les formations restaient relativement généralistes (exemple : licence pro sciences du langage, de l’information et de la communication). Aujourd’hui, nombre d’entre elles sont beaucoup plus spécialisées (exemple : bachelor creative marketing et web strategies). Le digital dispose également d’un avantage de taille pour les étudiants : il est accessible quel que soit le niveau d’études. À Bac+2, +3 ou +5, une formation UX ou autre vous ouvrira de nombreuses portes !

Travailler dans le numérique grâce à une VAE

Comme évoqué précédemment, le secteur du numérique évolue à vitesse grand V. Certains des métiers qui s’arrachent aujourd’hui n’existaient même pas il y a encore quelques années ! Il est donc plus compliqué pour un actif de faire valoir un diplôme correspondant spécifiquement à ces métiers, puisqu’ils n’existaient pas encore à l’époque de ses études. Heureusement, toutes les portes ne sont pas fermées pour autant, et il est très facile de faire valoir son expérience.

Il est en effet possible d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle grâce à la validation des acquis de l’expérience (VAE). Si votre parcours professionnel vous a permis d’accumuler au moins 1 an d’expérience dans un domaine spécifique, vous pouvez soumettre votre dossier de recevabilité. Si votre dossier est accepté, vous serez reçu par un jury lors d’un entretien visant à attester de vos qualifications. De cette façon, vous pouvez obtenir un diplôme dans le domaine des nouvelles technologies sans avoir à refaire d’études !

Formation aux langages de programmation sur ordinateur

Développer ses compétences grâce à des formations digitales

Que vous soyez en phase de reconversion professionnelle ou que vous ayez simplement envie d’étoffer vos compétences, il existe là aussi des moyens de vous former au digital. Les organismes de formations ont tout de suite prix la vague du digital et les formations dans ce domaine sont là encore très nombreuses. Quel que soit le domaine qui vous intéresse, vous pourrez tout aussi bien vous former aux logiciels de PAO (formation Photoshop, Illustrator…) qu’aux langages de programmation (formation Excel VBA, PHP…).

Pour vous permettre de vous former facilement, vous disposez d’un compte personnel de formation (CPF). En tant que salarié, votre CPF est alimenté chaque année par votre employeur. Autrefois, le CPF était alimenté en heures, mais depuis 2019, il est alimenté en euros. Ce budget vous permet de suivre une formation, soit en-dehors de vos heures de travail, soit pendant vos heures de travail. Dans ce dernier cas, vous devez avoir l’aval de votre employeur. L’objectif de ce dispositif est de vous permettre d’adapter votre carrière à votre projet professionnel en toute simplicité.

Source images : Pixabay