Fabrication clavier membrane : c’est quoi au juste ?

Longtemps, les claviers mécaniques étaient rois. Mais cela, c’était avant la technologie des claviers à membrane, apparue dans les années 1980. Depuis, ce type de clavier en plastique, moins onéreux, a pris le dessus sur son bruyant concurrent. Explications.

industrie-pim

Qu’est-ce qu’un clavier à membrane ?

Un clavier à membrane se caractérise par ses multiples couches de polyester imprimées. Ces couches servent d’une part de décor au clavier, mais permettent d’autre part l’intégration des différents circuits. Ce type de clavier est maintenu par un système d’entretoises adhésives. Les avantages de ce type de clavier résident notamment dans son coût plus faible et son utilisation plus silencieuse que celle du clavier mécanique. Ces claviers répondent à un process de fabrication très précis, que seul un industriel spécialisé peut assurer. Ils sont personnalisables et interchangeables. En outre, l’intégration est simple, ce qui permet de les adapter à de nombreuses applications. Clavier plat, potentiomètre linéaire, joystick, systèmes lumineux… Autant d’équipements prêts à recevoir des claviers à membrane.

pim-industrie

Et pourquoi pas des étiquettes aluminium malléables ?

Certains industriels fabriquant ces claviers proposent également des étiquettes en aluminium malléables. Ces étiquettes permettent un travail en 3 dimensions. Elles sont livrables à plat, soit à l’unité, soit en bandes prédécoupées. Elles assurent par ailleurs un collage optimal. Cela signe la fin des outils de mise en forme complexes et coûteux. Ces étiquettes nouvelle génération permettent également un stockage facilité. Cette technologie multiplie les avantages puisque les problèmes de tolérance et de dispersion sont résolus avec le rattrapage des décalages. Ces étiquettes semblent être la solution idéale pour mettre en avant vos produits.