À quoi sert un ERP ?

enterprise-ressource-planning

ERP vient de l’anglais “Enterprise Resource Planning”. En français, on parle également de PGI, c’est-à-dire “progiciel de gestion intégré”. Aujourd’hui, bon nombre d’entreprises utilisent cet outil pour optimiser leur rentabilité.

ERP : un outil pour mieux gérer l’entreprise

enterprise-ressource-planning

L’ERP est un logiciel permettant de centraliser les données entrées à partir des différents postes de l’entreprise (logistique, ventes, comptabilité, ressources humaines, gestion de projet, etc.). Par exemple, si un commercial enregistre une vente via l’ERP, il entre un certain nombre d’informations qui seront prises en compte en temps réel par le stock, le service comptable ou la gestion de la relation client. Avant les ERP, ces informations étaient entrées par diverses personnes dans des modules distincts. Cela occasionnait souvent des erreurs, des doublons, et une perte de temps qui avait des conséquences néfastes sur la rentabilité.

Sous quelle forme existent les ERP ?

Comme on l’a vu, l’ERP est un logiciel. Une entreprise peut choisir une solution complète, ou opter pour un certain nombre de modules compatibles entre eux. L’ERP doit être accessible via les différents supports utilisés par l’entreprise : terminal point de vente, PC, tablette, smartphone, PDA… Aujourd’hui, de nombreux ERP existent sous la forme SaaS (Software as a Service), via Internet. L’entreprise doit alors s’abonner pour accéder à ces solutions dans le cloud.

La mise en place d’un ERP au sein d’une entreprise

revendeur-distributeur-sage

Les entreprises ont le choix entre plusieurs éditeurs d’ERP. Elles peuvent par exemple se tourner vers un revendeur Sage ou Divalto qui leur proposera des solutions compatibles avec leur activité, après avoir analysé leur système d’information. Néanmoins, lorsque le choix est fait, il faut qu’un spécialiste implémente le progiciel dans l’entreprise. Si l’on opte pour l’ERP Divalto, l’intégrateur Divalto va paramétrer les différents modules de l’ERP pour qu’ils soient totalement en phase avec les processus métiers de l’entreprise. De plus, l’intégrateur doit accompagner les collaborateurs dans leur maîtrise de ce nouvel outil de travail.

 

Extrêmement performant pour optimiser la gestion des processus et des données d’une entreprise, un ERP n’en reste pas moins une solution coûteuse au départ. C’est pourquoi l’implémentation d’un PGI doit être pensée très en amont pour que le rapport coût/bénéfice soit justement pesé.