Que regarder avant d’acheter un commerce ?

Achat d'un commerce

Dans le cadre d’une reprise d’entreprise ou d’un changement d’activité, l’achat d’un commerce nécessite plusieurs précautions pour rentabiliser votre investissement. Avant de choisir un établissement spécifique, il vous faut procéder par étapes. Vous devez identifier plusieurs critères qui dépendent de l’environnement et du local à vendre.

Identifier les atouts de l’environnement pour un commerce à vendre

Pour votre étude de marché, comme pour l’élaboration de votre dossier de financement, ciblez une zone géographique. Le choix du secteur peut être favorisé pour son attractivité touristique, son offre immobilière ou encore son dynamisme économique. Le commerce à vendre doit présenter une excellente visibilité et répondre à la demande locale. Vérifiez aussi l’éventuelle présence d’établissements concurrents et leur impact sur votre chiffre d’affaires. L’accessibilité des lieux possède également une importance notable pour les clients et les livreurs.

caddies de courses

Ce qu’il faut savoir et vérifier pour reprendre un commerce dans de bonnes conditions

Dans le cadre de murs commerciaux à vendre, d’autres critères permettent de réaliser une sélection plus pertinente de l’offre :

  • L’état des locaux et la nécessité d’entreprendre des travaux d’aménagement ou de rénovation ;
  • La surface d’exploitation disponible : magasin, rayonnage, espace de stockage… ;
  • Les solutions de stationnement à disposition ;
  • Les équipements liés au fonctionnement et à l’occupation des lieux : chauffage, électricité…

Il est également indispensable de vérifier la stabilité financière du commerce. Consultez le bilan des trois dernières années. Vous pourrez ainsi estimer le chiffre d’affaires moyen, ainsi que son évolution sur le court terme. Des heures d’ouverture au type d’activités pratiquées, chacun de ces points permet d’évaluer les perspectives de développement et la pérennité de l’entreprise.

Les différentes transactions possibles pour acquérir un commerce

En complément des critères précédemment évoqués, vous avez la possibilité de cibler un certain type de transactions. La vente « classique » reste la plus courante. Vous pouvez éventuellement vous tourner vers une cession de licence ou de fonds de commerce. Ces opportunités permettent de réduire votre budget d’investissement.

En contrepartie, vous n’êtes pas propriétaire des murs. Dans ce cas, consultez les clauses contractuelles du bail commercial, notamment en ce qui concerne vos droits et vos engagements. En vous orientant vers une offre spécialisée dans l’immobilier d’entreprise, vous pouvez aussi concrétiser votre projet sous forme d’une location-gérance.

femme faisant du shopping

De nombreux points de vérification sont à prendre en considération lorsqu’on souhaite acheter un commerce. De l’état des locaux au dynamisme de l’activité, n’hésitez pas à solliciter un expert pour vous accompagner dans la réussite de votre projet entrepreneurial. Une démarche qui permet de répondre à vos perspectives professionnelles.