Ouvrir un commerce : les étapes clés

ouvrir-son-commerce

Si vous avez décidé d’ouvrir votre propre magasin, quel que soit le secteur d’activité choisi, la priorité est de définir les étapes à passer pour garantir son ouverture. De l’idée de projet jusqu’à l’aménagement de vos locaux, en passant par le choix d’une solution de sécurité pour votre futur commerce, Guide Mode Emploi vous donne la marche à suivre.

Précisez votre idée de projet

ouvrir-son-commerce

La première chose à effectuer lorsque l’on souhaite ouvrir son propre commerce est de bien définir son idée de création d’entreprise. Cela vous aidera, en prime, à choisir le bon modèle de local commercial. Pour cela, il vous faudra :

  • Réaliser une étude de marché : vous pourrez ainsi vérifier la cohérence de votre projet ainsi que sa faisabilité commerciale
  • Etablir un business plan pertinent : il regroupera les stratégies, les actions ainsi que les moyens mis en œuvre pour l’ouverture de votre boutique
  • Définir l’objet social de votre société, son nom commercial ainsi que sa dénomination sociale.

Même si cela semble logique, orientez-vous vers un métier que vous maîtrisez et réfléchissez aux tendances actuelles qui permettront à votre business d’être florissant.

Trouvez l’emplacement idéal

En vous basant sur votre étude de marché – effectuée au préalable – mesurant la concurrence et le chiffre d’affaires probable de l’endroit élu, pensez à compléter votre constat par divers sondages. Votre analyse antérieure devra contenir la valeur locative et le bail commercial.

Si vous envisagez de faire appel à une aide au financement, contactez l’agence pour la création d’entreprise (APCE). Sachez tout de même qu’une contribution personnelle est obligatoire pour ce type de projet, cette contribution allégeant le taux de remboursement.

Les formalités à réaliser

Il existe un certain nombre de formalités à réaliser lorsque l’on souhaite ouvrir son commerce. Il vous faudra notamment :

  • Vous rendre au centre de formalités des entreprises dont dépend votre commerce pour lancer la procédure et le traitement de votre dossier
  • Faire immatriculer votre entreprise auprès du Registre du commerce et des sociétés
  • Vous informer auprès de l’INPI (Institut national de la propriété industrielle) au sujet des droits et des devoirs concernant la propriété industrielle
  • Choisir un régime fiscal pour votre entreprise…

Vous trouverez plus d’informations sur les formalités d’installation en fonction du statut choisi ici : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23571

Aménagez votre magasin

Dans un magasin comme dans un entrepôt, le gérant d’un commerce a la possibilité d’agencer ses locaux de façon à optimiser le rendement.
La mise en rayon, l’emplacement des marchandises, les quantités et les étalages sont les critères essentiels qu’un client potentiel gardera comme première impression lors de son passage. Il est donc important de savoir valoriser vos marchandises et par extension, votre commerce.

Sécurisez votre commerce

automatiser-ligne-caisse

Dernier point mais non des moindres, la sécurité de votre commerce. Pour vous garantir une sécurité optimale, il existe de nombreuses solutions vous permettant par exemple d’automatiser votre ligne de caisses par le biais d’automates pièces et billets.  Pour les commerces de plus petites tailles, il est également possible d’automatiser la gestion de sa caisse centrale et ainsi, d’externaliser les interventions de délestage et d’approvisionnement afin de ne plus craindre vols et agressions.
La mise en place d’une caméra de surveillance est vivement recommandée.

 

Tenir un commerce demande avant toute chose une grande disponibilité pour les futurs clients ainsi qu’une gestion intelligente du temps alloué à chaque tâche. Sachez donc vous poser les bonnes questions avant de vous lancer et surtout, n’éludez aucune étape, car un projet mal préparé peut vous mener vers une situation catastrophique certaine.