Fiche métier : comment devenir écrivain ?

ecrivain-ecrire-ecriture-machine-femme

Avec le plus gros contingent de prix Nobel de littérature, la France se passionne pour cette discipline, et chaque année, de très nombreuses personnes passent à l’acte et laissent exprimer leur talent en tentant de devenir écrivain.

Mode d’emploi pour devenir écrivain

Si une appétence particulière pour l’art, et notamment l’écriture, est préférable, vous ne trouverez pas de formation à suivre dans le cadre d’un cursus. Certains métiers ou études, comme les études littéraires ou les métiers de professeur de lettres ou du journalisme, peuvent traduire une prédisposition. Mais tous les écrivains sont au départ de parfaits autodidactes.

Mettre à l’épreuve sa passion pour la littérature

Les auteurs partagent tous un goût prononcé pour la littérature. Il s’agit là de la première et principale étape menant au métier d’auteur. Peu importe que vous envisagiez d’écrire un roman policier, un thriller ésotérique ou encore un livre bien-être : il serait fâcheux que vous vous lanciez dans cette formidable aventure que représente l’écriture d’un livre sans éprouver une véritable passion pour l’écriture, mais aussi la lecture. Derrière chaque écrivain se cache aussi un lecteur, souvent passionné.
La rédaction d’un ouvrage ne se fait pas en quelques jours ou en quelques semaines. Il n’est pas rare qu’une œuvre nécessite des mois, et parfois même des années, d’un travail acharné. Autant dire que si la passion n’est pas au rendez-vous, l’entreprise s’annonce périlleuse !

Faire preuve de persévérance

Si la passion est une nécessité absolue, la persévérance est un trait de caractère qui doit habiter l’auteur. Les deux aspects sont d’ailleurs étroitement imbriqués l’un à l’autre : le processus de création artistique nécessite beaucoup de temps et de remise en cause. Sans compter qu’il n’est pas rare que certains auteurs se fassent connaitre au bout de plusieurs ouvrages. Autant dire qu’il est important de ne pas baisser les bras au premier obstacle. Qui sait si Diana Gabaldon aurait connu la carrière qui est la sienne si elle avait baissé les bras avant même de publier La Porte de pierre, premier tome de la série à succès Le Chardon et le Tartan ?