Fiche métier : animateur des ventes

On les rencontre souvent dans les grandes ou moyennes surfaces, la plupart du temps en tête de gondole. Les animateur des ventes sont présents pour mettre en avant toutes sortes de produits (ou de services), lors d’opérations commerciales spéciales. Polyvalent, l’animateur des ventes doit avoir plus d’une corde à son arc. Zoom sur un métier passionnant et intense.

Animateur des ventes : ses principales missions

L’animateur des ventes doit être sur tous les fronts. Il effectue la promotion des ventes lors de campagne d’animations selon les objectifs commerciaux d’une marque ou d’un client.

Il intervient ainsi sur des salons, pendant une semaine promotionnelle dans un supermarché, lors d’un lancement de produit…

L’animateur des ventes doit avoir du bagout. C’est en effet un micro à la main qu’il doit partir à la rencontre du consommateur avec pour objectif de lui vendre un produit ou un service. Il doit donc captiver son audience !

Il doit donc présenter les qualités et les performances des produits qu’il vend. Il peut être amené à distribuer des échantillons ou des bons de réductions, pour attirer le consommateur.

S’il est en contact permanent avec la clientèle, l’animateur des ventes doit également entrer en relation avec le directeur de l’établissement ou le chef de rayon de l’endroit où il effectue sa mission.

Il doit préparer son stand ou du moins faire en sorte que les produits soient bien disposés dans le rayon, et préparer ensuite son argumentaire de vente.

L’animateur des ventes est, la plupart du temps, missionné par une société spécialisée dans l’action commerciale de terrain et de la promotion des ventes.

Les qualités requises

L’animateur des ventes

doit avant tout avoir un très bon sens du relationnel et aimer le contact avec la clientèle. Autonome et pédagogue, il doit également avoir une grande capacité d’adaptation, car il est amené à exercer son métier à différents endroits (centre commercial, magasin de bricolage ou jardinage, foire…).

Il a bien évidement une excellente présentation et élocution. Dynamique, il est capable d’argumenter pour vendre des services ou des produits. Il doit être disponible les samedis voire les dimanches dans certaines situations (soldes, fêtes de fin d’année, foires…). Il doit également être en bonne condition physique, son métier l’obligeant à rester debout pendant de longues heures.

La formation pour devenir animateur des ventes

Ce métier ne nécessite pas de formation particulière. Cependant, les recruteurs apprécient les candidats titulaires d’un niveau bac à bac 2 spécialisé dans le domaine du marketing ou d’un domaine spécifique comme l’œnologie, l’esthétique, le sport…

Le permis B peut être requis.

Salaire et évolution

Le salaire mensuel moyen brut va d’un animateur de ventes va de 1940 € à 2782 €. Après quelques années de pratique, l’animateur peut se réorienter dans le domaine du marketing et devenir, par exemple, expert en relation commerciale grands comptes et entreprises, travailler dans la relation commerciale auprès de particuliers ou encore conduire des enquêtes de satisfaction.