Réussir son insertion professionnelle, ça se prépare !

Lorsqu’on est un jeune diplômé, il n’est pas toujours simple de trouver une entreprise qui accepte de nous faire confiance, à cause notamment du manque d’expérience. Bien choisir sa formation dès le départ, vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre insertion professionnelle. Voici quelques conseils qui peuvent vous servir.

Gettyimages
Source : Gettyimages

Cibler son projet professionnel et ses attentes

Poursuivre ses études c’est bien, mais trouver du travail par la suite c’est encore mieux ! Les questions à se poser sont donc : où vais-je en prenant cette voie ? Pourquoi faire ce type d’études ? Assurez-vous que la formation que vous avez retenue corresponde à vos attentes, et qu’elle vous prépare bien au métier que vous avez choisi. Prenons l’exemple d’un étudiant voulant devenir directeur des ressources humaines, ou responsable SIRH ou bien encore chef du personnel, un master en ressources humaines est tout indiqué pour son projet.

Quels sont les moteurs de l’insertion professionnelle ?

Les stages ainsi que les formations en alternance sont sans conteste les moteurs les plus puissants, conduisant à l’insertion professionnelle. En tant qu’étudiant, c’est par ce biais que vous arriverez notamment à acquérir l’expérience demandée. Les écoles supérieures de commerce, mais c’est aussi valable pour les écoles internationales de management par exemple, ont su développer leur propre réseau de contacts professionnels. Avec ses relations privilégiées dans le monde de l’entreprise, un accompagnement adapté et une formation sur les techniques de recherche d’entreprise (T.R.E.), trouver un stage ou une place en alternance est beaucoup plus facile. Et grâce à cela vous serez acteur de votre propre réussite.

Plus d’informations sur l’alternance en allant sur : https://www.alternance.emploi.gouv.fr