Quelle formation pour travailler avec des ponts roulants ?

Le pontier est le professionnel chargé de conduire les engins de levage et de transport de lourdes charges, un poste essentiel dans toutes les entreprises ayant recours à la manutention. Quelle formation est-il nécessaire de passer pour accéder à ce métier ?

Quel nom porte le conducteur de ponts roulants ?

Le travailleur manutentionnaire qui pilote les ponts roulants a plusieurs dénominations en fonction de l’entreprise : le terme de “pontier” est le plus précis pour désigner ce métier, mais il peut aussi s’appeler “conducteur de ponts roulants” ou “conducteur d’engins de levage”. Ce professionnel peut être amené à travailler dans différents secteurs et environnements : ports maritimes et fluviaux, sociétés de fret routier ou ferroviaire, entreprises du BTP, centres de stockage et de manutention, sociétés de location de matériels de levage, centres logistiques, zones industrielles, etc.

Faut-il passer une formation ? Si oui, laquelle ?

Devenir pontier ne requiert ni diplômes du supérieur, ni expérience professionnelle préalable, bien que les candidats ayant un CAP ou un BEP en maintenance industrielle auront plus de chances d’être recrutés. L’important est de suivre une formation relative à la conduite des engins de levage pour acquérir le savoir-faire requis et connaître les consignes de sécurité à respecter, avant de se voir confier la gestion d’un pont roulant ou d’un portique de manutention. Une fois la formation validée, une attestation de capacité au poste est délivrée. Outre cette formation, un pontier doit aussi réunir plusieurs qualités : être respectueux des règles de prudence, faire preuve d’une grande précision dans ses gestes, et bien évidemment… ne pas souffrir du vertige.

Quelles sont les possibilités d’évolution ?

Le pontier peut être amené à étendre le champ de ses compétences, et à piloter d’autres engins de manutention comme une potence murale, au-delà du seul pont roulant. À terme, il peut également devenir chef d’équipe de manutention, ou bien encore formateur pour enseigner la conduite et le pilotage des engins aux nouvelles recrues.