Fiche métier : devenir apiculteur / apicultrice

apiculteur-homme-jeune-metier-materiel-combinaison

En protégeant et en prenant soin de ses abeilles, un apiculteur récolte en retour du miel, de la gelée royale et de la cire qui peuvent être vendus en l’état par le producteur ou transformés par des intermédiaires avant leur mise sur le marché.

En quoi consiste le métier d’apiculteur ?

Un apiculteur est un artisan agricole spécialisé dans la production de miel, de gelée royale et de cire gaufrée, qui héberge sur son terrain ou immeuble des colonies d’abeilles butineuses réunies en ruches. Pour mener à bien son activité, l’apiculteur doit employer un matériel spécifique (ruches, cadres) et revêtir une combinaison adaptée. Une fois la récolte effectuée, il doit procéder au conditionnement des produits en cas de vente directe aux consommateurs, mais peut aussi revendre sa production à des intermédiaires spécialisés ou à des enseignes commerciales.

Les tâches courantes, les qualités requises

Il s’agit d’un métier physique qui nécessite de déplacer les ruches lors des intempéries sans crainte des piqûres, et qui requiert une attention de chaque instant pour apporter l’entretien et la protection dont les abeilles ont besoin pour survivre et prospérer. Il convient de connaître le mode de vie des insectes ainsi que les cycles des fleurs situées aux alentours des ruches, qui serviront de sources pour le nectar. Selon le type de nourriture et l’implantation des colonies, le goût et le coloris des produits issus de la ruche peuvent varier.

Est-il nécessaire d’être diplômé ?

La plupart des apiculteurs ne sont pas des professionnels, mais pratiquent cette activité pour le plaisir ou pour réaliser une production réservée à la famille ou aux amis. D’autres choisissent d’en faire leur métier, qu’il s’agisse de leur activité professionnelle principale ou encore d’une activité complémentaire. Il n’est pas obligatoire de passer un diplôme pour exercer, néanmoins une formation en alternance est recommandée pour acquérir toutes les connaissances requises. Les jeunes qui désirent se lancer peuvent opter pour un bac pro spécialisé dans le domaine agricole.