Devenir hôtesse d’accueil : mode d’emploi

Bureau de secrétaire

Un des rôles principaux de l’hôte ou l’hôtesse d’accueil est de véhiculer l’image de l’entreprise. En effet, c’est le premier contact qu’a le client ou le visiteur lorsqu’il arrive dans une société ou sur un salon. C’est pourquoi il est nécessaire de faire appel à des professionnels formés à ce métier.

Hôte/hôtesse d’accueil : ses fonctions

La mission principale d’un hôte ou d’une hôtesse d’accueil à Paris ou en région, c’est de recevoir le client, l’aiguiller, lui donner des renseignements… Cette personne gère également l’accès au lieu (bureaux d’une entreprise, stand sur un salon, etc.), contrôle l’identité des visiteurs, leur distribue des badges, gère les invitations…

Elle peut aussi occuper une fonction de standardiste. Elle assure par exemple la permanence téléphonique dans une entreprise qui gère des clients sur toute la France : il s’agit de répondre aux appels téléphoniques et, là encore, de rediriger ceux-ci vers les bonnes personnes.

Les qualités requises pour l’accueil en entreprise

On ne va pas se mentir, pour devenir hôte d’accueil, la présentation physique compte. Mais pas seulement. Il est de plus en plus important d’être au moins bilingue en anglais et au mieux, de maîtriser plusieurs langues.

Vous devrez faire preuve, en outre, de calme, de diplomatie et d’organisation. Bien sûr, il va sans dire que la politesse et le sourire sont indispensables.

Quelle formation pour les hôtesses d’accueil ?

Il existe plusieurs voies pour devenir hôte d’accueil ou standardiste à Paris ou en province. Si les formations spécifiques sont dispensées uniquement dans des écoles privées d’hôtesses, il existe des parcours au sein d’écoles, comme il y a par exemple à l’EFHT, école supérieure de tourisme.

On peut donc suivre une formation dans le tourisme, le commerce ou l’hôtellerie. Pour être sûr d’avoir une chance de décrocher plus qu’un emploi saisonnier, il est nécessaire d’avoir au moins un bac pro (métiers de l’accueil, SAPAT ou gestion-administration). Et si l’on veut s’assurer une place voire une évolution (chef d’hôtes et d’hôtesses), mieux vaut s’armer d’un BTS en plus.

Le salaire débutant équivaut au SMIC et avec l’ancienneté, on peut monter à 1 800 euros bruts mensuels.

L’agence Altes Accueil recrute ! Pour postuler, c’est par ici >> https://www.altes-accueil.fr/candidature-spontanee/